Qu’est-ce que CAP ?

Qu'est-ce que CAP ?

CAP pour Club des Amis  Pierrefittois. C’est en quelque sorte le Comité de Soutien à la candidature de Michel Fourcade aux municipales de Pierrefitte Il s’agit d’une structure participative qui s’est réunie trois fois déjà pour travailler sur les grands thèmes de la ville. Vous trouverez bientôt, ci-dessous, une synthèse des propositions faites  par CAP, le 26 septembre 2019.

sécurité

Constats

-Fermeture des débits de boissons : des épiceries vendent de l’alcool tard la nuit, des bars restent ouverts après les horaires normaux.

-Pose la question du contrôle de l’ébriété sur la voie publique

-Restaurants bruyants : bruit dans la journée et durant la nuit, durant le week-end. Police nationale ne se déplace pas. Pose la question de l’efficacité de la Police. Les arrêtés de fermeture améliorent la situation quelques semaines, mois, mais les soucis reprennent ensuite.

Les habitants évitent certaine zones où l’insécurité est importante: gare, rue de Paris.

-Vendeurs à la sauvette et mécaniques sauvages à différents endroits de la ville.

-Voitures ventouses : utilisation de la rue comme garage à ciel ouvert. Mise en fourrière pas assez rapide.

-Face aux agressions et violences,  la Police Nationale n’accepte pas toujours les plaintes et oriente vers des mains courantes.

-Difficulté de parler avec les autres : peur d’intervenir.

Pistes de solutions

-Intervention de la Police Nationale supplée par la police municipale auprès des personnes consommant de l’alcool. Recadrer les commerces. Fermeture des commerces plus tôt. Campagne de prévention pour dissuader les jeunes d’acheter de l’alcool et de consommer.

-Davantage de caméras, visionnage des caméras sur des horaires plus étendus par la police municipale.

-Communiquer sur la répression : renforcer les informations sur les verbalisations existantes, sur les interventions grâce aux caméras afin de dissuader.

-Meilleur éclairage.

-Renforcer la cohésion entre les différents quartiers: une fête des voisins plus importante ? Des tournois inter-écoles ou interclubs ?

-Prévention cambriolage : faire connaitre le dispositif« Voisins vigilants et solidaires ». Informer sur la protection des maisons et appartements.

Commerces, propreté

-Commerce : Absence de diversité. Il manque des restaurants de qualité, des cabinets d’esthétique, des magasins bio… 

-Difficile d’ouvrir son commerce car peu de locaux disponibles.

-Attente trop longue pour l’ouverture du « Marché frais » : forte attente dans le sud de la ville. Ce magasin sera doté d’un parking qui permettra de faire des courses plus importantes.

-Relancer le marché de Pierrefitte qui actuellement manque d’attractivité. 

-Un centre-ville peu attractif : faut-il piétonniser la rue de Paris ?

-Davantage de points de livraison pour le commerce en ligne.

-Propreté : Manque de poubelles dans les rues. Des personnes jettent de la nourriture par terre ce qui multiplie rats et pigeons.

-Davantage de marquage au sol afin d’éviter les déjections canines sur les trottoirs.

-Propreté autour des écoles : communication à faire auprès des parents pour limiter les déchets provenant des enfants.

-Plus de campagnes de sensibilisation et une plus grande verbalisation des gens qui jettent déchets ou encombrants. Faire des affiches « Vous êtes filmés » pour dissuader.

-Des journées citoyennes plus régulières et dans les différents quartiers de Pierrefitte.

-Organiser une remise de prix « cité propre»

-Installer des cendriers dans la ville, notamment près de certains commerces.

-Améliorer le ramassage des encombrants : création d’une équipe qui ramasse les encombrants le week-end.

Environnement-Grands projets

-Respecter un équilibre espaces verts/construction. Préserver les espaces verts dans les nouveaux projets (exemple les Tartres)

-Développer l’énergie solaire : par exemple pour l’éclairage public ?

-Rénover la rue de Paris.

-Faire de la place Jean Jaurès une place plus attractive.

-Mieux communiquer sur les grands projets d’aménagements (des panneaux) ainsi que sur les réalisations.

-Améliorer les circulations douces et navettes entre le tramway et le métro. Améliorer les déplacements entre la gare et le centre-ville.

-Des garages pour les vélos sont nécessaires à proximité des transports publics.

-Davantage de parkings sécurisés.

Diversité et lien social

-Manque de soutien pour les associations : elles ont besoin d’un référent administratif et d’un élu dédié.

-Elles ont besoin de davantage de subventions et il est nécessaire d’améliorer la coopération entre les associations.

-Comment réussir à les mettre en valeur : une cérémonie pour féliciter et encourager les plus dynamiques ?

-Améliorer la communication sur les réseaux sociaux.

-Davantage d’évènements autour de l’emploi.

-Insertion professionnelle des jeunes : un élu qui accompagne les jeunes auprès des entreprises, renforcer les partenariats afin de mieux insérer les jeunes diplômés bac pro.

-Plus d’aides pour les personnes en difficulté : un bureau d’écoute plus accessible avec un CCAS connu par tous. Plus de visibilité pour des associations comme l’Afpad avec une meilleure communication.

-Diversité : Pas assez de mixité : Mettre en place une seule fête des voisins que la ville organiserait en rapport avec les associations.

-Créer une passerelle entre les différents quartiers : les rassembler autour d’une action commune ? Créer des évènements sportifs ou culturels à l’image de ce qui s’est passé autour de la Coupe d’Afrique des Nations dans les quartiers avec des concerts et des tournois de foot ?

-Diversité culturelle : mieux valoriser le conservatoire et favoriser les inscriptions dès le plus jeunes âge.

-Encourager les visites de musées, multiplier les voyages afin d’éviter le cloisonnement des quartiers.